A une semaine des résultats

Vacances 2010

A une semaine des résultats

A une semaine des résultats je me rends compte que je ne me suis pas beaucoup adressé à vous ces derniers temps. Oui, je suis tout honteux, mais à vrai dire, ma vie n’a pas été très palpitante… Pas au niveau de ma vie de P1 en tout cas.

Le 25 juin 2010 à 14h, c’est la faculté qui le dit ; tous les P1 de la promo 2010 seront fixés sur le sort. Que se soit une réorientation, un redoublement ou un passage, on saura tous quel est notre classement, les notes qu’on a eu tout ça tout ça. Autant dire qu’il va y avoir du monde devant et dans le grand hall de la faculté de médecine de Marseille. Une chose est sûre, c’est qu’il y aura un peu plus de 312 personnes qui seront contentes, les autres pourront se remettre en question, se demander pourquoi, crier à l’injustice, à la triche, à tout ce que vous voulez.

Bizarrement, le fait qu’il ne reste que 7 jours avant de savoir si je vais doubler ou non ne me fait pas grand chose. La nuit je dors sur mes 2 oreilles et le jours je pense à tout sauf aux résultats. Autant pour les concours je me passais et repassais les épreuves dans la tête avant de dormir, autant là pas du tout. Je sais que tout est joué de toute façon et c’est pas le moment de me faire des films. Je sais bien que j’ai foiré quelques matières, mais je sais que j’en ai réussi d’autres alors bon… On verra.

Mais je suis quand même un peu frustré de ne pas savoir si oui ou non j’ai réussi. Dans ma tête je ne pense pas, mais j’ai toujours ce petit truc qui me rappelle que… sur un coup du sort… pourquoi pas. Je savais que j’allais avoir le BAC, je savais que j’allais avoir mon permis tout comme le code, je savais que j’allais être pris en section scientifique au lycée… j’ai toujours tout su dans mon parcours scolaire. Mais là je plonge dans l’inconnu et c’est ça qui me frustre.

Et dire que ça fait déjà près d’un mois et demi que les P1 marseillais sont en vacances, et dire que pour beaucoup il nous en reste encore deux et demi. C’est bien les études supérieures… Enfin, la fac du moins. On ne peut pas dire pareil pour les gens qui sont en classes préparatoires par exemple.
Et puis en un mois et demi il s’est passé des choses quand même. J’ai eu le temps de me demander plusieurs fois si je ne ferait pas mieux de me réorienter vers quelque chose de plus banal… Alors que je suis amoureux, je me demande si avec le métier que je veux faire, ma vocation, je pourrai avoir un semblant de vie de famille… Peut-être pas avec la même personne, peut-être que oui j’en sais rien, mais est-ce réaliste de vouloir devenir médecin et d’apprécier voir quelqu’un qu’on aime souvent sans être embêté ?

Mais en même temps… médecin, quel beau métier ! Je ne peux pas passer à côté de ça, c’est ce que je veux faire, ça me plaît beaucoup, je serai épanoui dans ma profession. Je pour me lever (ou être levé) pour des choses que j’ai envie de faire, alors que si je choisis une autre voie, ça ne sera peut-être pas pareil ? Mais je serai sur d’avoir une vie à côté. Quel dilemme… D’autant plus que j’ai été élevé dans la culture du « quand tu veux faire quelque chose, il faut le faire jusqu’au bout ». J’ai toujours suivit cette règle et j’ai toujours eu ce que je voulais. Je ne veux pas regretter plus tard.

Alors voilà j’attends et je larve beaucoup… Mes cours sont encore partout sur mon bureau et à côté de mon lit. J’ai pas très envie de les enlever parce que… ben y’a du boulot hein ! Et puis si c’est pour les ressortir en septembre non merci.
Et puis j’ai des mails et des commentaires de retard, je suis désolé pour les personnes que je fais attendre =/ Je suis une nouvelle fois honteux, j’aurai pu répondre bien avant mais… une larve je vous dis.

Ainsi s’achève cet article. Je vais essayer d’en faire plus fréquemment histoire de ne pas vous abandonner. Au fond j’aime bien mon petit lectorat qui a sut me soutenir tout au long de l’année, qui est très sympathique, que je connais ou pas, de Marseille ou d’ailleurs. C’est appréciable de savoir qu’on est lu et qu’éventuellement ce qu’on écrit peut servir.
Et avant que j’oublie, un grand merde pour les personnes qui passent le BAC ! Encore quelques jours les amis et vous pourrez fêter votre diplôme, avant de venir vous inscrire en P1… euh pardon : L1.

Discussion

11 comments for “A une semaine des résultats”

  1. […] Article dans son intégralité sur : Cursus medical […]

    Posted by A une semaine des résultats | Paroles d'étudiants | juin 18, 2010, 23 h 16 min
  2. oh il y a des médecins qui ont une vie de famille très épanouie. L’un n’empêche pas l’autre, tout dépend de l’ambition que l’on a, de son choix de carrière. La médecine a cette particularité d’offrir tous les types d’exercice possibles. On peut être salarié et faire ses 35h sans trop d’astreintes ou de gardes. Ou on peut être salarié mais bosser comme un dingue et ne rentrer chez soit que pour dormir un peu parce qu’il le faut bien. On peut avoir son cabinet et moduler la quantité de travail en fonction de ses désirs. On peut exercer en clinique. Ou on peut être médecin scolaire, et là la vie de famille on a le temps d’en avoir ! bien sûr le niveau de vie n’est pas le même…

    C’est comme partout, c’est une question de choix.

    Après, il n’y a pas de sot métier, et l’important est d’exercer le métier qui nous plait. On peut très bien être facteur (c’est un exemple comme un autre) et être plus épanoui qu’un médecin, tant qu’on est passionné par ce qu’on fait. Et comme disait un grand prof amiénois quand j’ai passé mon P1, pour apaiser les esprits torturés de ceux qui avaient peur d’échouer au concours, « il n’y a pas que la médecine dans la vie ». Ce n’est qu’un métier parmi tant d’autre…

    [Répondre]

    Posted by L'apprenti Docteur | juin 19, 2010, 0 h 45 min
  3. Non, j’ai pas ri, m’enfin tu m’as reconnue !
    Bel article ;-) L’APPRENTI DOCTEUR a déjà parfaitement donné son avis sur l’aspect « vie de famille ».

    Que de questionnements, mais ils sont légitimes ! « Des choses les plus sûres, le plus sûr est de douter », (lenomdel’auteuradisparudemoncerveau) les questions ou les doutes t’amènent à la certitude, on sent bien ces petits mouvements de pensées dans ton message pour arriver à :

    « Mais en même temps… médecin, quel beau métier ! Je ne peux pas passer à côté de ça, c’est ce que je veux faire, ça me plaît beaucoup, je serai épanoui dans ma profession. Je pour me lever (ou être levé) pour des choses que j’ai envie de faire, »

    Donc, accroche toi si les résultats ne concrétisent pas ces souhaits la semaine prochaine !

    Puis, pour ton amoureuse, honnêtement, si c’est la voie où tu te sens le plus épanoui – et vu que des compromis sont possibles – cela ne sera pas négatif pour une relation… C’est plutôt le contraire, plus on est bien dans ses baskets, plus on peut être bien ensemble!
    Bien sûr, l’autre doit pouvoir entendre et voir ça, accepter parfois certaines choses mais je crois que quand on aime on sait ce qui est important pour l’autre sans lui demander de faire des choix impossibles, de « choisir »…
    Tu parles de « la même personne », c’est impossible à prévoir, vraiment, ne regarde pas aussi loin (mais je connais ça…), ça ne dépend pas que de toi, mais beaucoup -tout autant- d’elle aussi…

    En attendant sois amoureux (c’est activité mentale ET physique formidable) et ne pense pas (trop !)

    Bon WE !!! A bientôt pour la suite..

    PS : suite à un transfert de mail vers un logiciel de messagerie j’ai perdu le mail que tu m’avais envoyé avec mon email correspondant à ma pieuvre (oui, je suis chiante), si jamais tu retrouves ce mail, je serai ravie de le recevoir à nouveau dans ma boîte (celle rattachée à ce message)

    [Répondre]

    Posted by etjairi | juin 19, 2010, 8 h 28 min
  4. J’en ai marre d’attendre pour ces résultats (et finalement voir que ça sera une L1 maths-info l’année prochaine), je stresse et si ça continue comme ça, je vais me choper un ulcère…

    Sinon les vacances c’est cool :D

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | juin 19, 2010, 18 h 41 min
  5. Non, tu n’auras pas d’ulcère ça va pas continuer « comme ça », vendredi on est « au jus » ! COURAGE, (ras le bol aussi, quand je pense qu’on a eu des examens en Janvier..)
    Oui c’est cool (moi je demande comment j’ai fait pour autant travailler, je pose la question tous les jours, ça me parait presque incroyable)
    Es-tu devenu hyperactif comme moi? parce que « ne rien faire » j’ai du mal, vraiment du mal actuellement ;-)
    Bisous !

    [Répondre]

    Posted by etjairi | juin 20, 2010, 17 h 40 min
  6. J’ai eu ma période où j’avais du mal à rester en place, je ressentais le besoin d’occuper au maximum mon temps, de faire du sport. Ca a duré quelques semaines puis ça m’est passé.
    Là, je m’apparente assez à une larve en fait ^^’ Je flemmarde, en me rappelant à quel point ça m’a manqué cette année.

    Mais j’essaye surtout de me faire le plus de concerts possible, parce que c’est vraiment ça qui m’a manqué :)

    J’te donnerai un peu plus de nouvelles après le 25 (si tu veux faire de même, tu peux :p)

    Bisous :)

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | juin 21, 2010, 2 h 39 min
  7. Pour ma part , je suis super stressé des resultats a tel point que j’en reve toutes les nuits ,
    J’ai surtout peur de decevoir tout le monde , d’avoir fourni tant d’effort pour rien..
    Depuis le 12 mai au soir je suis devenu un loque , une epave , une larve , rien envie de faire ..
    On attend , on attend encore et toujours , c’est le moment le plus horrible je crois, pire que de travaillé du matin au soir !

    En ce qui concerne la vie de famillee/vie professionel , tout depend des ambitions et des priorité de chacun mais je ne pense pas que cela soit incompatible ..
    Mon amoureux m’as suivi pendant ces deux années de P1 , m’as soutenu moralement et physiquement..
    Meme en se voyant environ 2 heure par semaine , il ne s’est jamais plein , et si je loupe de nouveau ma P1 sela ne sera pas de sa faute , en revanche si je reussi sela sera grace a lui !

    En attendant je vous souhaite bon courage a tous pour ces derniers jour d’attente (de torture) , et bonne chance !

    [Répondre]

    Posted by Kelllly | juin 21, 2010, 15 h 53 min
  8. C’est certain, l’incertitude et l’attente sont plus difficiles que de travailler du matin au soir, pour ma part, le mode « larve » n’est pas revenu du tout, je supporte mal de ne rien faire, de rester devant l’ordi, la télé par ex mais comme toi, je rattrape ce qui m’a le plus manqué !
    Je suis décalée depuis le changement d’heure en Mars c’est-à-dire que je travaillais mieux la nuit et donc depuis je suis plus « nocturne » tout en me reveillant, encore et toujours à l’heure du réveil.
    Les cernes sont toujours là ;-), les kilos ca va mieux (forcément, si on compare les niveaux d’activité physique…)
    Voilà l’état global « post-p1 » !

    Oui, oui, on se donnera des news Farfa ;-)
    Bon courage à tous et à plus tard…

    [Répondre]

    Posted by etjairi | juin 21, 2010, 16 h 46 min
  9. Après moulte passages je me décide à enfin à laisser ma trace.
    Je suis aussi P1 cette année, je me pose évidemment toutes ces questions, j’ai les mêmes doutes qui danse la samba dans mon esprit. J’ai aussi plus ou moins l’impression que depuis le 12 mai, je n’ai rien fait.
    Pourtant j’ai repris correctement le sport mais pas autant que je l’idolatrais (oui pendant ma P1 je rêvais littéralement d’une après midi de planche à voile, ou d’une journée de VTT), et j’ai dessiné. Je m’étais promis un dessin réussis par jour, j’ai du en faire qu’une dizaine depuis la libération.

    Enfin je vais pas trop m’étendre sur mes dérivations personnelles et je vais juste en venir à ce pourquoi je poste aujourd’hui: ton site et tes petits articles sont des plus agréables à lire. Merci pour tout ce partage qui atténuent cette « solitude » du P1 face à son avenir. C’est bien tenu, plutôt bien rédigé, et parfois bien personnel et franchement instructif. Ouai merci.

    Continue, et bonne soirée. :)

    [Répondre]

    Posted by Oliveverte | juin 21, 2010, 18 h 05 min
  10. Bon courage à toi pour demain et tes résultats. On croise les doigts !!

    [Répondre]

    Posted by Pehun | juin 24, 2010, 22 h 04 min
  11. Encore deux petites heures à attendre et c’est le résultat.
    Tous mes voeux de réussite, Arvel.
    Je croise les doigts pour toi et les invités de ton blog
    Je faisais partie des parents qui attendaient devant le tableau d’affichage en 2007/2008. Cette année-là, quand le résultat est tombé….mon fils s’est retourné pour me chercher des yeux et j’ai eu l’impression que toute la fac lui appartenait.
    C’était bon pour lui, mais je te dis aussi SI jamais tu ne réussis pas cette année, et bien tu recommences (comme tant de médecins bien installés) – tu seras plus fort encore. Tu ne baisses pas les bras, c’est ta vocation, tu en parles trop bien.

    [Répondre]

    Posted by Roxane | juin 25, 2010, 11 h 52 min

Post a comment