PCEM1 | Cursus-médical

PCEM1

This category contains 47 posts

Le mot de la fin

Vacances. Je m’en tiendrais bien qu’à ce seul mot, mais il faut bien que je vous tienne au courant de ce qui c’est passé durant 2 semaines, et puis évidemment vous raconter comment s’est déroulé le concours en lui même. En gros c’est assez mitigé. Voilà en gros gros article, mais je pouvais pas faire autrement, il y avait pas mal de choses à raconter. Et puis j’ai pas tout dit non plus ! Alors j’attends vos réactions sur l’article comme ça on pourra développer tout ensemble !

Les lignes de la main

Encore 2 semaines et demi avant les 2 grands jours. Jours de concours qui détermineront en partie (avec ceux du premier quadrimestre) si je pourrai accéder à la PCEM2 ou si je devrai découvrir une L1 Santé. Quoi qu’il en soit, je suis content de pouvoir dire que j’aurai fini le programme de P1, sans impasse. J’aurai tout vu, sans exceptions de la biochimie à la science humaine. Je ne garantis pas que je saurai tout, mais au moins, j’aurai le mérite de ne pas avoir abandonné. Lisez les lignes de ma main et prédisez moi un bon avenir par pitié ! ^^

C’est bon mais c’est long

En P1, la période de révision est très importante (comme dans les autres cursus me direz-vous) et nous nous devons de la respecter et d’y vouer un culte. Je ne compte pas les heures passées sur mes cours, mais je calcule le travail accompli… Pas évident car le temps joue au yoyo dans mon horloge interne: quand je révise le temps est long, quand j’ai fini de réviser je me rends compte que le temps est passé super vite et que j’ai pratiquement rien fait en fait. A la fois satisfait et à la traine, il me reste 2 jours et demi pour faire la différence ! Entre SHS et physiologie, je ne sais pas comment je vais m’en sortir.

A 3 jours des « vacances »

Me voilà à 3 jours des « vacances » qui ressembleront plus à des révisions qu’autre chose. Il faut s’accrocher histoire de finir dans les premiers le jour du concours, même en ne rentrant pas dans le numérus clausus.
Il y a du nouveau sur le site ! J’ai changé d’offre d’hébergement ce qui m’a permis de prendre quelques libertés dans les fonctionnalités du blog. Vous pouvez donc découvrir un espace lycéen accompagné d’une page de questions/réponses. N’hésitez pas à faire partager ces pages afin de créer une sorte de Bible de la PCEM1/L1 santé utile aux futurs étudiants.

Des oiseaux et des cacarinettes dans la tête

Encore 3 semaines de cours et 5 semaines avant le concours. Voilà un emploi du temps que risque d’être bien chargé pendant ces quelques jours. L’arrivée des beaux jours n’arrange pas grand chose dans les têtes et voilà que les oiseaux et les cacarinettes font apparitions dans ma tête. Des questions, encore et encore pour cette fin de P1 et les mois qui vont suivre le concours. Alors, suivre la raison ou l’obsession ? Le choix est tout fait car en juin je veux voir mon nom en haut du tableau. Pour cela il faut encore et toujours se maintenir à jour,garder le rythme et le moral sans jamais être distrait. Pas facile quand on voit ce temps magnifique et les jours qui s’allongent…

J’ai fait un rêve

Un peu plus de 6 semaines avant le concours PCEM1 et un mois supplémentaire avant les résultats. Autant dire que quelques questions trottent dans ma petite tête d’étudiant en médecine et que bientôt, dans choix vont devoir être faits. Le système de concours est dur avec les étudiants et ne les laisse pas indifférents. Il faut savoir être fort et endurant pour pouvoir rejoindre les meilleurs. Mais voilà que le beau temps revient, et outre le pollen et ses allergies, je voudrais bien aller ailleurs que dans cet amphi qui me lasse jour après jour…

22ème Gala, concours blanc et accélération

Voilà un 50ème article qui parle de 22ème Gala de médecine, de concours blanc et de coup d’accélérateur. Je vous avez laissé pendant 2 longues semaines sans vous donner de nouvelles et j’en suis désolé. Mais vous commencez à le savoir, la PCEM1 n’est pas de tout repos. D’ailleurs dans cet article je parle de ma piètre performance au concours blanc qui aurait pu me saper le moral pendant longtemps. Heureusement, il m’en faut plus et ça m’a reboosté me permettant d’entamer la remontée de la pente PCEM1 !

La PCEM1 rend fou

Voilà le petit article déprimant dans la semaine. Bien qu’à la base je devais me pencher sur mes cours d’anatomie (entre autre), je me suis mis devant mon clavier pour écrire quelques mots. Déprimant est le terme le plus approprié en cette journée pluvieuse et désolante. La P1 rend trop fou et quelques fois on a envie de tout lâcher. Mais ce n’est franchement pas le moment… à 2 mois et demi de la fin ce serait vraiment dommage. Mais bon voilà ; les mauvaises notes aux écuries s’enchaînent, la motivation retombe et alors que je suis rentré dans la majorité depuis 1 an et demi, je commence à découvrir les avantages que c’est d’être adulte. Mais je n’ai pas le temps d’en profiter… C’est frustrant.

Un peu plus dans la médecine

5 semaines après le début du deuxième quadrimestre les choses s’intensifient dans mes études en médecine. Les journées deviennent un peu courtes et il ne fait pas très beau ni chaud, mais il faut tout de même avancer. On devient alors fataliste et on se dit que c’est comme ça… on n’y peut rien, il faut quand même le faire car médecine est la seule chose que je veux faire dans ma vie. Même s’il faut passer par des choses qui ne nous intéressent pas ou qui sont compliquées, il faut s’accrocher à la moindre chose pour garder la motivation. Rien n’est fini avant la fin en P1 et de toute façon, quelque soit le métier que l’on veut faire: ce n’est jamais simple !

L’étudiant en médecine est un être privilégié

C’est la troisième semaine du deuxième quadrimestre et je déjà le poids des 6 matières peser sur mes épaules. Bien qu’intéressante, cette partie de l’année en P1 est aussi très fatigante et va nécessiter une grande endurance physique et morale.
Dans cet article je vous parle de mon sentiment d’être privilégié en apprenant la médecine. Je parle beaucoup de l’anatomie qui est vraiment une matière passionnante et surtout très médicale. Je me penche aussi sur la question de la St Valentin ; comment je vis ce moment et quelle est ma vie sentimentale. C’est quand même pas si simple d’être en P1 ! Mais c’est une des portes menant au plus beau métier du monde : celui de médecin !

Le zombie est de retour

Le deuxième quadrimestre de mes études médicales a commencé depuis maintenant une semaine. La reprise est dure mais intéressante ! Les matières basiques (chimie, physique et biologie cellulaire) restent derrière avec le concours du premier quadrimestre, et les matières intéressante et beaucoup plus médicales prennent le relais ! Je me sens enfin en médecine et je me la pète avec les nouveaux mots (compliqués) que j’apprends tous les jours. Bien entendu, ça ne fait qu’une semaine que je suis rentré et il en reste 15 autres… autant dire que tout reste à faire en P1.

Un concours à plusieurs faces

Les jeux sont faits, les premiers partiels du concours de PCEM1 de Marseille viennent de s’achever et nous sommes désormais en vacance (des vraies cette fois !) pendant 4 jours.
Mon avis est mitigé quant à mes productions. Je ne saurais dire avec exactitude si mes résultats seront bons ou mauvais. Quoi qu’il en soit, il nous reste tout un quadrimestre à passer avant le résultat final qui aura lieu en juin. En effet, à Marseille nous n’avons pas les résultats de la première partie des examens ce qui nous pousse à bosser autant voire plus au deuxième quadrimestre.

Les révisions se terminent, le concours arrive

Les révisions ont commencé depuis 2 semaines et demi et ça fait maintenant quelques jours que je me dis que c’est dur, même lorsqu’il n’y a pas de cours. Il faut savoir s’organiser, faire face aux aléas de la vie (maladie, festivités repoussées, etc), repousser à chaque fois ses limites. Mais après tout, je suis là pour ça ; pour me donner à fond et atteindre ma vocation. Et puis je ne suis pas arrivé jusqu’ici pour rien quand même ? Il ne reste que 6 jours, alors autant concrétiser et tout donner pendant les quelques heures restantes me séparant du concours de P1. Tant qu’à assister au concours, autant le réussir… et puis éviter la réforme L1 Santé qui guète tous les primants et les futurs étudiants en première année de médecine.

Les vacances d’un P1

Voilà un long sujet de discussion dont tous les P1 ont déjà entendu parler: les vacances. Enfin vacances… C’est vite dit puisqu’il s’agit en fait de révisions pour les P1.
En bonus toutes les modifications faites sur le blog du style modification du design et autre. Bonne lecture !

Le père Noël est en P1 et à l’AEM²

Je vous avez prévenu, cette semaine allait être la plus délirante du quad ! Depuis que nous nous connaissons entre membres du Gugugsklan, c’est de la folie pure et P1 est en accord avec rigolade ! Ceci en partie grâce à l’AEM² qui concurrence de loin les écuries privées… En tout cas, eux ils n’ont pas nos bonnets qui s’allument ! [en savoir plus]