Master Pathologie Humaine : une nouvelle aventure

Ma réorientation

Une nouvelle aventure débute

Vous savez, j’ai toujours voulu être grand avant l’heure. Quand j’étais au lycée, je rêvais de devenir indépendant, d’avoir ma maison, ma voiture et de ne plus dépendre de personne. Non pas que mon environnement familial eut été défavorable, au contraire. Mais c’était un besoin que j’avais. Aujourd’hui, j’ai un appartement (que je loue, faut pas déconner), j’ai une voiture et assez d’argent pour payer tout ça. Mais ne serais-je pas en train de passer à côté de ma jeunesse ? De ma vie d’étudiant ?

Ce sont évidemment des questions que je me suis récemment posées. Je fais des études pour avoir la sécurité d’un diplôme, mais mon travail passe avant tout. Ne voudrais-je pas devenir adulte avant l’heure ? C’est une question existentielle qui doit hanter de nombreuses personnes qui, comme moi, sont bloquées entre leur travail et leurs études.

Il y a quelques mois, j’ai décidé de reprendre la fac après l’avoir lâchement abandonnée pour me consacrer à mon travail. J’ai donc attaqué une L2 biologie cellulaire (chose que j’aurais dû faire immédiatement après ma PACES… n’écoutez pas les cons qui vous disent que la fac de bio c’est pour les loosers, en vous orientant comme il faut, vous aurez une meilleure vie qu’eux). J’ai validé l’année et j’ai rendez-vous en septembre pour la L3.

Le master pathologie humaine

Mais voilà, j’ai pas envie de gâcher mes études alors que ça me plait. Le seul problème qui se pose est ma dépendance aux revenus générés par mon boulot. Pour pallier ce problème, je compte préparer un business solide durant ma L3 pour avoir plus de temps pendant le master. Mais ça, vous vous en foutez.

J’ai donc décidé de m’attaquer au master pathologie humaine à Marseille dans 1 an. Pourquoi ? Rien que pour le nom :D

Non, en fait, ce qui m’attire dans la médecine, c’est la compréhension des pathologies. Pourquoi est-on malade ? Comment peut-on en guérir ? Même si je suis conscient que ce master ne fera pas de moi un médecin, il pourra m’offrir des réponses aux questions que je me pose par curiosité. Accessoirement, il débouche sur des perspective professionnelles intéressantes en laboratoire, en industrie ou encore à l’hôpital.

L’autre chose qui m’attire (mais ça c’est complètement psychologique) est le lieu d’étude. La fac de médecine de la Timone (Marseille). C’est ma première fac, c’est ma P1, c’est ma PACES. Bref, ça serait quand même vachement sympa.

Du coup ben, il y a de fortes chances pour que je vienne ramener ma fraise sur ce blog de temps en temps. Et ça, c’est quand même drôlement bien ;)

 

 

Pour ceux qui attendaient le live sur la réorientation PACES, veuillez m’excuser, je m’y suis pris trop tard. Je vais tout de même essayer de vous faire une vidéo pour répondre aux questions les plus souvent posées sur la réorientation. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser par mail ;)

Voilà une photo de chats bêtes pour me faire pardonner :

Des chats betes

 

 

 

 

Discussion

1 commentaire for “Une nouvelle aventure débute”

  1. Bonjour,
    C’est vrai que « Master pathologie humaine » est vraiment un super nom ! Est-ce que tu connais les débouchés en pratique, par rapport au marché de l’emploi notamment, j’ai lu que la bio n’était pas vraiment un domaine qui recrute.. J’envisage une réorientation, mais j’ai beaucoup de mal à trouver quelque chose qui m’intéresse sachant que j’ai toujours visé médecine pendant 2 ans..

    Merci d’avance et bonne journée !

    [Répondre]

    Posted by Reen | mars 25, 2016, 10 h 37 min

Post a comment