J'ai fait un rêve

PCEM1

J’ai fait un rêve

Me voilà à la maison, et ça y est : c’est le week-end ! Qui dit week-end dit… dit travail. Que ce soit à la maison, à la BU ou à la bibliothèque municipale, il faut travailler. Ca devient impératif, et comme je le disais dans mon dernier article ; c’est le moment où jamais de donner un dernier coup de collier.

Des questions, des questions et encore des questions. Ce matin je me suis levé en ayant fait un rêve. J’ai rêvé que je me trouvais devant le tableau d’affichage, le jour des résultats. Je ne me souviens pas avoir vu 3’000 P1 agglutinés, juste quelques amis et moi. Je n’ai pas mis longtemps pour trouver mon nom sur la tableau. J’ai d’abord vu un 1’200 avant de bien relire ma ligne où un 340 était indiqué. Classé 340ème au concours à Marseille, on peut l’avoir aux désistements (les personnes classés avant vous qui ne prennent pas la spécialité médecine). Alors j’étais tout content, je pleurais de joie, j’embrassais tout le monde, etc. Autant dire que le réveille fut décevant. C’est alors que commencèrent à tomber ces fameuses questions.

Nous sommes à un peu plus de 6 semaines du concours et c’est pour moi le temps de me demander que vais-je faire à l’annonce des résultats. Il n’y a pas énormément de solutions : soit je suis pris, soit je ne le suis pas. Mais dans ma tête c’est bien plus compliqué que ça. En effet, je me suis donné des fourchettes, non pas pour manger mais de classement. Je m’explique. Si jamais je suis pris (entre la 1ère place et 350 admettons), là il n’y a pas à discuter, à moi la P2. Si je suis classé dans le Numérus Clausus de dentaire (entre 350 et 370 admettons, au désistement)… je pense que je m’engagerai aussi. Je me suis renseigné sur la profession et ça ne me déplairait pas tant que ça. Oui j’irai même primant à cause de la L1 santé, du fait que je n’ai pas envie de recommencer et que dentiste est un beau métier quand même. Si je n’ai ni dentaire, ni médecine mais que je suis classé dans les 1000 premiers, alors je double et je fais une L1 Santé. Si jamais je suis classé au delà des 1000 premières places… alors je me poserai des questions. Je prendrai le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre avant, soit de doubler, soit de me réorienter.

Voilà la dure loi des concours. Mais pour le moment, il me reste encore quelques semaines pour faire mes preuves. Et j’ai accumulé quelque retard, notamment en anatomie et en sciences humaines. Je compte rattraper tout ça (comme je fais d’habitude) et mettre les bouchées doubles. Demain c’est d’ailleurs une journée où je serai enfermé à la fois dans la BU de ma fac mais aussi à la bibliothèque (l’Alcazar à Marseille pour ceux qui connaissent). Ca changera de mon bureau crasseux, plein de bouts de gomme, de stylo et autres surligneurs. Donc demain le programme sera de rattraper tout ce qui est muscles de la jambe, de la cuisse, du pied en anatomie et… de la science humaine (je dis pas quoi sinon on va m’engueuler =P ).

Tout est dit pour cette semaine, j’ai plus qu’à vous souhaiter de bonnes journées jusqu’au week-end prochain. Si vous êtes lycéens et que vous me lisez, écoutez-moi et profiter de vos années lycée ! Surtout, si vous attaquez une L1 en septembre : ne bossez aucun cours pendant les vacances. Vous en aurez assez à la rentrée ;)

Discussion

11 comments for “J’ai fait un rêve”

  1. C’est marrant, mais j’ai jamais fait de rêve en rapport avec les résultats, même les quelques jours avant l’année dernière. Ni en rapport avec la fac tout court en fait ^^

    Sinon, l’année dernière, j’étais comme toi pour l’orientation de l’année qui suivait. Je m’étais fixé des fourchettes plutôt larges et je m’étais dit que j’aviserai en fonction des notes :)
    En parlant de classement d’ailleurs, ne prends pas en compte que ça si tu n’as pas ton année hein, vois ce qui a déconné niveau notes. Si tu te retrouves 1000ème en ayant eu 2/80 en sciences hu (à cause du stress, du manque de chance au tirage au sort ou je ne sais quoi), bah ce sera pas si mal hein :D

    Sinon l’année dernière, le jour des résultats, y’a deux trucs qui m’ont choqué : quand je suis arrivé devant le tableau, environ 30 minutes après l’affichage des résultats (ouais, j’suis pas un mec pressé :D) y’avait pas tant de monde que ça ! Je m’attendais à voir 3000 gars collés les uns aux autres, se montant dessus pour voir leur classement. Bah non ^^
    Puis la deuxième chose : quand je suis rentré dans le hall, j’me suis rendu compte que tout les autres étaient là et attendaient pour avoir leur relevé de notes :D

    Bref, c’était l’instant jeracontemaviesurleblogdesautres.osef =)

    Good luck, may the force be with you, toussa toussa ^^

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | mars 19, 2010, 20 h 59 min
  2. Si je me retrouve 1000ème avec 2/80 en SHS je double évidemment. Ca fait parti du « pesage » du pour et du contre. Pour contre si je me retrouve avec de 15/40 en anat et physio, je regarderai surement vers une autre orientation et je me dirai que c’est pas pour moi. Ben oui quoi, avoir bossé 4 mois une matière pour se retrouver à 15/40… Moyen quoi.

    Je pense que le jour des résultats est un grand moment de n’importe quoi question hormones. Entre le « je veux savoir », le « je veux pas savoir », le « je veux savoir que si », le « putain lui il l’a eu alors qu’il faisait rien pendant l’année », etc. Ca doit être vraiment très spécial comme moment.

    [Répondre]

    Posted by admin | mars 19, 2010, 21 h 17 min
  3. […] Article dans son intégralité sur : Cursus medical […]

    Posted by J’ai fait un rêve | Paroles d'étudiants | mars 19, 2010, 21 h 22 min
  4. Salut , j’adore ton blog ! Je suis en p1 a marseille et j’adore venir ici pour me sentir moins seule dans mes moment de deprime ..
    Enfin moi je suis doublante donc bon beaucoup moin de deprime que l’an dernier tout de même ,
    Je fais tres souvent des reves sur le jour des resultat parfois classé 2 eme ou 382 eme sa depend..
    L’année derniere le jour des resultat c’etais vraiment horrible bon je me doutais que j’allais pas avoir mon année vu que je m’etais grave demotivé au deuxieme quad par mon retard et je pensais m’etre planté au premier quad
    Du coup je travaillais pas comme je devais ..
    C’est quand j’ai vu ma feuille de resultat que j’ai vraiment regrette , ma moyenne du premier quad s’elevais a 16 !!! Du coup grosse deprime , du coup le 25 juin au soir ouverture du livre de bio c ..
    Du coup je dormais plus , j’ai fais des crise de spasmophilie de nombreuse fois ….
    Bref la je te raconte un peu ma vie c’est juste pour te faire comprendre qu’il faut vraiment pas te demotiver maintenant car c’est le moment ou tout le monde baisse les bras , et puis surtout surtout ne plus penser au 1er quad !!!!
    Bon je te souhaite bonne chance et surtout bonne continuation

    [Répondre]

    Posted by Kelllly | mars 19, 2010, 22 h 03 min
  5. l’affichage des résultats…quelle moment énorme !!! l’année derniere ce qui m’a le plus choquer c’etait pas mon classement (1500 lol , je savais deja que c’etait mort pour moi vu que je me suis gratter l’anus pendant le 2ieme quad) mais plutot de voir tout ces gens en pleurs ( que ce soit de joie ou de tristesse)quelle experience … en tout cas ce passage obligatoire restera graver dans TOUTES les memoires, que ce soit dans le bon sens ou le mauvais, et personellement j’ai vraiment mais alors vraiment pas hate d’y etre… le doute, le stress, l’aprehension de devoir dire aurevoir a la médecine, brrrr ca me fait froid dans le dos (oui le bas du dos :-p ) enfin bref quand il faut il faut…tu pourra nous ecrire un magnifique article debut juin… (ps: oui j’aime l’utilisation des 3 petits points …)

    [Répondre]

    Posted by jaw | mars 19, 2010, 22 h 08 min
  6. Franchement le jour des résultats, c’est un jour magique (si le résultat est là) je referais bien la P1 juste pour se jour…

    « je me suis donné des fourchettes, non pas pour manger »

    J’adore =)

    Cela dit, j’ai une amis qui était arrivée 1200 ieme primant en bossant comme une acharnée, qui a était pris en doublant, donc les cuillères ça veut pas dire grand chose…

    [Répondre]

    Posted by Chopper | mars 19, 2010, 22 h 10 min
  7. @Kelllly: Merci pour le compliment ^^ N’hésite pas à chercher à discuter ici si jamais ça va pas. On commence à être quelques habitués du commentaires =P
    Sinon ce que tu dis avec la moyenne à 16 au premier quad, c’est exactement ce que je veux éviter. C’est pourquoi je bosse quand même au deuxième quad pour ne pas regretter d’avoir rater le concours parce que j’ai abandonné en cours de route…
    Bonne chance à toi ! En espérant se rencontrer en P2 en septembre prochain ;-P

    @Jaw: Je crois que les pleures c’est qui doit y avoir de plus terrible. Franchement j’imagine le jour des résultats après un bombardement en centre ville, et les familles qui vont chercher les morts >< Je crois d'ailleurs que je n'échapperai pas à ma larmichette ce jour là (oui je suis très émotif) que le résultat soit positif ou négatif. @Chopper: C'est comme disait Farfa, si ton amie est arrivée 1200 ème en n'ayant pas ouvert u cours de SHS, elle pouvait se reprendre en doublant. Le tout est de se rendre compte de ses erreurs et de les corriger l'année d'après. Que ce soit de la méthode, de la flemmardise ou du découragement.

    [Répondre]

    Posted by admin | mars 19, 2010, 23 h 53 min
  8. Moi perso je suis arrivé au tableau a 16h , j’aime pas trop quand c’est blindé de monde pour les resultat

    Je savais que j’etait pas pris , j’espérai la moyenne , « pour l’honneur » et je l’ai eu mais j’avais decider que je doublais car je me sentais bien motivé

    Aprés la je pense que devant le tableau j’y serais plus tot , tout seul (enfin sans personne que je conaisse) et que si je l’ai pas ça m’enverra un gros coup de baton derriere la tete mais pas du genre deprime, pleurs tout ça mais plutot genre perdu .

    En tout cas j’espere que ça ira pour toi , car doubler c’est pas facile non plus , tu sais que tu a une chance de te faire gicler definitivement

    [Répondre]

    Posted by Powaa | mars 21, 2010, 9 h 52 min
  9. J’ai fait divers rêves pendant la P1 première version, mais c’était surtout des rêves négatifs, d’echec, donc : cauchemars
    Après les résultats de 2009, j’en ai fait un en Juillet où je réussissais. Le seul et l’unique à ce jour. Dernièrement les cauchemars reviennent, mon esprit évacue comme ça visiblement…

    Je comprends que tu préférerais avoir ce qui te tente et ne pas doubler.
    Powaa a raison, ce n’est pas facile mais il faut avouer qu’on a quand même de l’avance (et plus on a bossé, mieux c’est) et surtout on sait à quoi s’attendre et ça c’est énorme car pour ma part la première fois j’étais totalement perdue pour appréhender chaque matière…

    Concernant les fourchettes, une fois encore te lisant, j’ai le sentiment de me lire car j’avais les miennes : les 1000 premiers comme toi et surtout avoir au minimum la moyenne car peu importe le fait que je savais que je ne m’en étais pas tirée aussi bien qu’il le fallait, – et dès le 1er quad – ne pas avoir la moyenne, même 9,80 vu que j’avais tout de même bossé, je pense que je n’aurais pas doublé.
    Cette année,
    J’ai vraiment pensé à certains moments que je n’aurais pas dû recommencer (notamment les révisions de Noel pour la seconde fois et surtout la FATIGUE…)
    Je n’ai pas regretté pour une chose : cela m’a permis de dépasser des choses. J’ai vu ce que je ne comprenais pas un an avant, avec le recul, un an après, je le comprenais très facilement et je me souvenais parfois très bien de certains cours « magique » de finir les phrases du prof avant lui ! ;-)
    Mais surtout : il y avait une telle différence entre « merde je comprends rien c’est impinable quelle horreur » et « oh purée, c’était facile ». (Oui, même le métabo des glucides :p) Ca, ça valait vraiment le coup quelque soit le résultat, se rendre compte que le travail de la 1ère année n’était pas du vent, que j’arrivais cette fois à me sortir de mes propres difficultés face à un cours, une matière et les résultats suivaient aussi.
    Donc, au delà du résultat, dépasser pas mal de choses qui semblaient difficiles est formateur et réconfortant !
    Pour ma part, si tu devais doubler, je te conseille de chercher ce que tu feras au cas où, des idées ou autres car cela enlève pas mal de stress de savoir qu’autre chose nous intéresse si jamais cela ne marchait pas.

    [Répondre]

    Posted by EGERIE | mars 21, 2010, 11 h 51 min
  10. Rahh, je suis le seul à vivre plus mal mon année en doublant qu’en primant ?
    En primant, j’étais insouciant, je me foutais de combien j’avais en écurie, je voyais que je comprenais certaines choses et ça me faisait plaisir, les autres j’apprenais par coeur, ça allait, j’avais AUCUN stress pour le concours, ni le premier, ni le deuxième, même pas en montant les marches de la fac pour aller à l’épreuve de sciences hu !

    Alors que cette année, je fais gaffe à tous les résultats de mes écuries, en étant dégouté si jamais je suis pas TRES bien classé, je suis horrifié quand je fais des annales et que je vois que certaines choses sont encore à revoir, je m’inquiète déjà pour la science hu, et je suis blasé quand j’arrive pas à comprendre certaines choses dans les cours…

    Enfin bon… Chacun sa manière d’appréhender les choses j’imagine…

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | mars 21, 2010, 13 h 11 min
  11. Farfa, je crois que tu es loin d’être le seul à ressentir ça !
    Le redoublement est une seconde et dernière chance, l’exigeance est plus haute et on ne supporte plus ou moins bien de se tromper par exemple ou de ne pas faire partie des meilleurs lors des entrainements !
    Mais… de mon expérience et peut-être face à des difficultés qui me sont propres (j’en parlais à Arvel face à ses baisses de forme, la spirale infernale écuries & résultats – découragement – cercle vicieux, je m’en suis donc beaucoup moins préoccupée que l’an dernier, et en plus ils étaient meilleurs (heureusement!)
    En gros : ça a mieux marché.

    le 1er quad en doublant, vraiment 2, 3 fois mieux vécu qu’en primant…
    Concernant le 2ème, je ne dirais pas ça actuellement, je ne sais pas si je le vis à ce point mieux, car bien sûr vous le savez il est plus lourd et..la SHS notamment m’inquiète moins que l’an dernier (et oui, moi ça m’inquiétait,j’ai eu une bonne note au final, mais l’effort de mémorisation me semblait au départ limite impossible!),
    enfin tout de même, la randomisation ou TAS.. ;-)) me fait un peu peur donc je ne supporte aucun retard en la matière..
    Et surtout, la fatigue !!! +++ en doublant !
    Bref, de toutes façons, le petit 2 au carré on l’aura tous vécu chacun d’une manière différente, avec quelques grandes lignes tout de même ;-)

    [Répondre]

    Posted by EGERIE | mars 21, 2010, 16 h 13 min

Post a comment