La PCEM1 rend fou

PCEM1

La PCEM1 rend fou

Je l’avais dit sur la page Facebook du blog, je ne devais pas écrire d’article ce soir. J’avais prévu du travail pour ce soir (pour un peu changer), mais impossible de m’y mettre et la simple idée du travail que je dois abattre me donne mal au coeur.

La P1 c’est beaucoup de travail. Certains entame cette première année sans savoir ce qui va les attendre, d’autre se disent qu’ils mettront 2 ans pour réussir le concours car 1an est trop peu, d’autre font ce qu’on appelle une PCEM0 (année sabbatique de préparation au concours avant de s’y inscrire), et d’autre, comme moi, ne savent pas. Je me suis lancé dans les études médicales pour faire quelque chose qui me plait. Les médecins m’ont toujours fascinés ; toute cette connaissance, la faculté de pouvoir soigner quelqu’un, de dire pourquoi ça ne va pas, à cause de quoi… C’est ce que je veux faire, je le dis et le répète dans chacun de mes articles: je veux être médecin.

A l’heure où je devrais être en train de travailler, je me mets à vous écrire. De toute façon, je n’arrive à rien ce soir… Le temps est moche, il y a du vent, des catastrophes au 20h… Non, décidément je n’y arrive pas. Il faut quand même se forcer à faire quelque chose, au moins ouvrir un cahier et réviser même quelques mots. Mais cette idée me donne déjà mal à la tête et je me suis alors abandonné à mon clavier.

C’est mal parce que pour devenir médecin, il faut passer cette année de PCEM1. Pour se faire il faut travailler, beaucoup, et ne rien lâcher. Facile à dire… Il reste 2 mois et demi et pour certains cela peut paraitre un instant, mais en fait, contrairement à ce que j’annonçais dans mon dernier article… 2 mois et demi est une éternité. Les jours, les cours, les écuries (accompagnées de mauvaises notes depuis la semaine dernière) s’enchaînent et il faut faire vite. Vite pour apprendre tout, sans réfléchir… Il faut engloutir l’amas de termes scientifiques qui nous serviront pour plus tard. Ou pas. La PCEM1, future L1 Santé, doit se passer en maximum 3 années. Que faire si j’échoue ? La médecine est une chose que j’ai toujours voulu faire alors vers quelle voix me réorienter en cas d’échec ? Je ne préfère même pas y penser et me concentrer sur ce qui se passe maintenant.

Et maintenant je vois que je ne travaille pas. Alors que d’autre oui, ils travaillent eux, ils ont de bonnes notes en écurie eux… Primants ou doublants ils sont meilleurs c’est certains. Est-ce que j’ai le temps de rattraper mes erreurs ou est-ce que je devrai les payer en L1 Santé ? Je ne sais pas trop, personne ne peut répondre. Je sais cependant une chose : je m’en voudrai énormément de voir des 16 et 17 sur mon relevé dé notes du premier quadrimestre et d’avoir abandonné au second pour terminer par un échec. J’aurais des remords et je n’attaquerais pas une L1 tranquille en me disant que j’ai beaucoup d’acquis et que je peux reprendre une année sur de bonnes bases. Rien que pour ça je me dois de me mettre au travail.

Mais c’est si dur de tenir le rythme. Un rythme qui s’accélère par ailleurs et qui me donne parfois le tournis. Vous savez, réviser une matière pour au final se retrouver avec des 8/20 en écurie est très dur. On se remets vite en question et on se demande si on est assez intelligent pour passer en deuxième année. Mais avoir un 12/20 comme meilleure note en écurie est encore plus dur… Ca veut dire qu’on ne vaut pas beaucoup plus de la moyenne, cette dernière n’étant pas suffisante pour passer. Alors il faut quand même continuer et encaisser les baffes qui arrivent de tous les côtés… pour en être que plus victorieux ?

Je vais quand même essayer de travailler un peu. Bonne continuation !

Discussion

16 comments for “La PCEM1 rend fou”

  1. Allez courage!!!
    Ne crois pas que tout le monde bosse tout le temps!!! C’est absolument faux! De plus, chacun a son propre rythme. Si ça peut te rassurer, je suis un pro de la dernière minute. C’est inconscient… Je n’arrive pas à bosser tant que je n’ai pas un certain degré de stress… Après j’engloutis…

    Pour ce qui est des prépas, les notes sont toujours mauvaises quoiqu’il arrive. ça fait parti du jeu… D’une part, elles doivent t’inciter à bosser au max pour avoir un bon pourcentage de primants (pour l’image de marque de la prépa), et d’autre part, elles veulent te faire stresser et te faire prendre le plus de matières possible!!! Au final, je me suis retrouvé avec un max de matières et ça m’a plus fatigué qu’autre chose. (c’est aussi grâce au tuto et surtout à mes révisions perso que je l’ai eu)

    Ne t’inquiète pas! Tout ira bien! Et tu sais bien ce que je pourrais te conseiller si par malheur tu venais à vouloir changer de voie… On soigne aussi les gens, et de nombreux amis qui venaient de P1médecine (et avaient les boules) sont ravis et n’iraient plus en médecine même si on leur donnait l’équivalence!)

    Bonne semaine!

    [Répondre]

    admin Réponse:

    Merci David ! Toujours là quand il faut.

    Je ne suis pas dans une prépa privée, mais dans une écurie publique, un tutorat quoi. Je sais bien que les notes ne représentent pas vraiment les résultats du concours, mais c’est quand même démoralisant de penser avoir compris et qu’au final… ben il faut tout retravailler parce que c’est pas ça du tout.

    Mais bon, on m’avait prévenu, à moi de tenir bon maintenant ^^

    [Répondre]

    Posted by David | février 28, 2010, 22 h 31 min
  2. Yo !

    Bon, je vois que t’as pas la super pêche, et je vais te faire part de ma grande expérience de doublant pour t’éclairer sur certaines choses !

    D’abord, tout le monde ne travaille pas tout le temps. Ca, c’est la société (et les illuminati aussi) qui veulent que tu penses ça. A trop bosser, tu satures, et si tu arrives à saturation, c’est foutu, parce que souvent ça met du temps à partir. L’année dernière, au premier quad, je travaillais grand grand maximum 2-3 soirs/semaine (vraiment !), pendant les révisions j’ai été loin d’être studieux et je passais même certaines soirées à discuter avec des potes.
    Le deuxième quad’, j’ai été un peu plus studieux à partir de mi février (avant, j’avais une copine et je restais avec elle de 12h à 14h et de 16h à 17h), je bossais à peu près tout les soirs, jamais plus tard que 22h30, et exclusivement de la science hu le soir, ce qui fatigue pas trop le cerveau quand tu as déjà revu le texte 10 fois auparavant. Mais je m’accordais toujours un moment pour moi dans la journée, pour aller sur le pc, regarder la télé, lire un bouquin, discuter, vivre quoi ^^

    Après, pour les écuries, si ça peut te rassurer, l’année dernière, dans toutes les matières (sauf biostat où j’étais un Dieu et histo où j’étais une quiche) j’étais à 8-9. En histo, j’étais carrément à 7. Et dans le classement de l’ipem, ça me faisait tourner autour de 200-250/350. Rien de bien glorieux.

    Finalement, résultats du premier quad : 13,8/20, deuxième quad’ : 15,5, total : 14,9, classement : 486ème. Il me manquait 12 points pour l’avoir. Donc presque rien.

    Là tu vas me dire « ouais, mais si t’avais bossé plus, tu l’aurais eu ! » (si si, tu allais le dire !). Et le truc, c’est que j’avais donné le maximum, si j’avais bossé plus, j’aurais saturé et j’aurais arrêté en milieu d’année.

    Bref, tout ça pour dire que chacun a son rythme de travail, chacun assimile plus ou moins bien, plus ou moins vite. Donc ne te tracasse pas si après 22h tu bosses plus, ça a beau être la P1, il faut du temps pour se reposer aussi.

    Bon courage, et dis toi que tu as fait les 3/4 de la p1 déjà !

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | mars 1, 2010, 16 h 46 min
  3. Salut,
    Tout d’abord je tenais à te féliciter pour la tenue de ce site et pour ton style d’écriture. Je le consulte régulièrement et tes témoignages sont très réalistes.
    Je suis moi même primante, en écurie privée (Ipem) et le découragement se fait cruellement sentir autour de moi. Les abandons se multiplient, les pétages de plomb aussi…. comme tu le dis la P1 rend fou. J’essaie de « dépasser » cette folie, jusqu’à quand ? Chaque jour semble une épreuve et pourtant on arrive à ingurgiter ces tonnes de connaissances (quelle capacité notre cerveau tout de même…)
    Epreuve d’endurance cette P1 ! Il faut tenir, il faut rester motivé. Surtout ne renonce pas et pense à l’avenir que tu veux avoir, au métier que TU VEUX exercer ! Regarde devant ! La où d’autres ont réussi, nous pouvons réussir aussi. Pour les notes en écurie,ne te décourage pas, elles ne sont pas toujours à la hauteur du travail que nous fournissons mais je sais maintenant que c’est une stratégie des prépas afin d’inciter les étudiants à bosser encore et encore….. Allez, tiens bon, garde le cap, on est tous dans la même galère mais on l’a voulu et on le veut toujours.
    On est obligés de passer par cette foutue P1, et après on en sera fiers.

    [Répondre]

    Posted by Kam | mars 1, 2010, 21 h 55 min
  4. bjr!je suis une pauvre lyceene !et j ai peur d être un peu hors sujet !jaimerais aussi vous encourager a ne pas perdre confiance en vous mais je ne sais pas ce que vous enduré!
    ceci dit,je suis en terminal stg !et je veux être medecin pour les meme raison que admin!en faite,jai envie de me sentir exister et sans oeuvrer pour l autre,j y arrive pas!
    j ete en bac s avant mais « la vie a fait que »voila jai pas pu suivre le cursus donc les années apres jai passé un bac un peu moins exigeant.
    mon coeur me dis vas en p1,la raison me dis abandonne!
    que dois je faire!
    je sais que mes chances sont hyper mega pour ne pas dire quasi nul lorsque je vous lie!
    jai une tres bne memoires et je bosse bcp,mais ce que je crains sont c fameux »pré requis »,je doute pas avoir un faussé de connaissance que je n auraus pas,je me demamnde et m en remets a vous ,les pres requis sont il majoritaire?

    [Répondre]

    Posted by sylvie | mars 2, 2010, 0 h 33 min
  5. @Farfa: Ca me réconforte un peu ce que tu dis là. Mais tout le monde est différent, tu as peut-être des facilités ? De toute façon on verra bien à la fin… J’espère juste que le fait de ne rien lâcher me fera arriver dans les 800 premiers au concours.

    @Kam: Hello ! Merci pour ces compliments. C’est vrai que la P1 est une épreuve d’endurance, on était prévenu au départ, mais est-ce qu’on se doutait de ce qui allait nous arriver ? C’est vrai aussi que beaucoup de monde abandonne (je dirais tant mieux ^^’), découragés ou tout simplement dégoutés. Ils ne pensaient peut-être pas qu’il fallait passer par là pour être médecin ? En tout cas nous avons beaucoup à apprendre, et pour certaines personnes il faut 2 années pour assimiler toutes ces choses. C’est pas forcément un mal… En doublant on doit prendre la chose de manière plus confiante.
    En tout cas je te souhaite de réussir, et peut-être qu’on sera dans la même promo ^^

    @Sylvie: Salut ! Les pré-requis t’aident juste à comprendre certaines choses. Mais franchement, les professeurs sont assez explicites (pour la grande majorité) et reprennent assez ces « pré-requis » pour que tout le monde comprenne. Il n’y a pas vraiment de soucis à se faire de ce côté là tant que tu est motivée ! Après en médecine, c’est beaucoup de nouvelles choses qu’ils faut souvent apprendre par coeur, et très peu comprendre (sauf pour certaines matières comme la Biologie cellulaire ou encore la physiologie). Voilà, si tu as d’autres questions n’hésites pas à les poser ici !

    [Répondre]

    Posted by admin | mars 2, 2010, 12 h 52 min
  6. @Arvelou : j’ai quelques facilités certes, mais de compréhension, pas de mémorisation, donc ça m’a pas servi à grand chose !
    Et il est faux de croire que les doublants prennent ça de manière plus confiante. L’année dernière j’avais aucun stress, cette année, je m’inquiète déjà un peu pour l’épreuve de science hu. Le stress est différent entre les deux années…

    @Kam : Salut ! Je suis moi aussi à Ipem, toi aussi tu trouves que c’est la meilleure écurie de loin devant l’aem² ? :D *pas taper*

    @Sylvie : personnellement, je trouve pas qu’il y ait tellement de pré-requis que ça. Le deuxième quad ne nécessite aucune (mais vraiment aucune) notion de S ou autre filière, tout est nouveau. Le premier quadrimestre, on a beaucoup de physique-chimie, mais là aussi, c’est assez nouveau, et c’est beaucoup plus axé sur des explications que sur des formules brutes qui font appel à des connaissances. Allez, peut-être qu’on revoit 2-3 notions qu’on a vu en TS, mais vraiment c’est pas énorme. Une amie à moi a fait une terminale ES (donc n’a pas fait de physique-chimie en terminale) et s’en sort bien. Puis la bio c, le lycée sert uniquement pour faire le chapitre 1 donc bon…

    [Répondre]

    Posted by FarfaGoth | mars 2, 2010, 17 h 28 min
  7. Bon deja Arvel , le truc c’est d’essayer d’etre regulier . Vaut mieux bosser 5h par jours tout les jours que 10h un jour et 2h le lendemain

    Ensuite en doublant on est beaucoup moins confiant on se dit « si je foire je l’ai dans le fondement et bien profond » . En primant j’ai rien fait au 2eme quad (mais vraiment rien avec une moyenne de 2h/j) donc je peux pas dire que j’etais stressé en primant mais je pense qu’en primant t’es plus oppressé que stréssé

    Pour ce qui est des pré requis je pense que y en a plus qu’on croit (les statistiques ne seraient pas autant en defaveur des S autrement) nous ne pensons pas qu’il y en ai car nous etions en S et on s’en rend pas compte mais rien que pouvoir supporter la chimie et la physique vaut meiux deja en avoir fait en masse

    [Répondre]

    Posted by Powaa | mars 5, 2010, 7 h 39 min
  8. Bon. J’avais préparé une longue réponse « mentalement », mais je n’ai pas l’energie pour écrire du blabla.
    Le coup des écuries, je te comprends à 101% parce que c’était un réel problème pour moi l’an dernier et que moi aussi je me suis déjà pris des taules (cercle vicieux entre les notes et ensuite le découragement qui s’en suivait qui me mangeait du temps !!)
    Même stabilisée à de bonnes notes cette année, je sais que cela ne veut pas dire que ca va marcher aussi bien le jour J. C’est encourageant, réconfortant, mais ce n’est pas pour ça que… et en plus, attention de ne pas se reposer sur ses lauriers (les bonnes notes, parfois, c’est dangereux!!! « c’est bon », oui, oui….!)
    Mes notes, je ne m’en souviens parfois même plus tant je sais que tout reste à faire, tout le temps, jusqu’à la fin…
    Je vais juste te raconter un p’tit truc en plus de tout ce qu’a raconté Farfa
    Quand à la fin de l’année, au moment des résultats, tu te rends compte que des personnes qui étaient classés comme toi aux fameuses écuries (donc pas forcément très bien, eux aussi, à 9, 10, 11 etc) voire moins bien que toi (si,si!!) ont eu le concours (eh oui !)
    Là tu te dis « merde… alors ». Les gens ont rien lâché, ne se sont pas découragés et ca a payé au final (ce qui reste le plus important, les écuries on s’en tape)…
    Pour avoir un peu observé l’an dernier et avoir ce recul, je t’assure que certains qui étaient très bons parfois aux écuries ne l’ont pas forcément eu (je dis pas tous hein, mais certains !) et doublent cette année (si,si) J’en étais même très étonnée au départ « ah ? mais que s’est-il passé ? », d’autres plus moyens sont passés.. Je me répète, mais franchement je ne te dis pas ça pour te faire « plaisir », juste un constat qui peut t’aider je pense !
    Oui, parce que ta note des écuries ne présage pas forcément celle du concours Farfa le montre (ce fut mon cas aussi) on l’a dit et redit, et reredit. Il y a pas mal de pièges, des questions qui ne tomberont parfois jamais et parfois des choses que tu n’as pas encore assimilé (et qu’on va revoir, ça arrive, il faut un peu de tps parfois pour avoir certains « mécanisme », ex, raisonner sur les exos en physio etc). Parfois, faut revoir la méthode de travail sur certaines matières aussi…
    La clef, c’est de voir où tu peches, travailler très régulièrement (SHS, fais toi vraiment un créneau, tous les soirs 2h c’est idéal pour moi, mais je parle pour moi !) faire des annales (surtout, surtout !)

    Ne pense pas à ce que tu vas faire si… Facile à dire (je suis un mauvais exemple, mais… l’herbe est toujours plus verte ailleurs, or tu l’as dit, on se heurte toujours à des difficultés lorsqu’on veut faire quelque chose, rien n’est facile véritablement !)

    Ce n’est pas la question actuellement.
    Travaille comme tu peux (repose toi si besoin) jusqu’au bout (mais travaille) au pire tu auras de l’avance, et ça, c’est maintenant, tu ne pourras pas t’avancer après ou trop peu en rapport avec ce que tu peux faire maintenant.

    Voilà, quelques mots en passant, les autres qui m’ont précédée ont tout dit !
    Courage !!!!

    [Répondre]

    Posted by EGERIE | mars 5, 2010, 11 h 41 min
  9. Arvel, où en es-tu ? Ne lache pas ! tu as tellement envie de devenir médecin. Ce serait dommage de ne pas le faire. Tiens nous au courant. Tu as eu bcp de succès sur blogfmc.fr

    [Répondre]

    Posted by Denise Silber | mars 8, 2010, 0 h 45 min
  10. J’essaye d’être régulier dans mon travail et de travailler tous les jours (je travaille tous les jours d’ailleurs) mais c’est pas facile de tenir un rythme imposé. Mais j’entends trop de personnes autour de moi qui disent regretter ne pas avoir bosser tel ou tel cours pendant leur première P1… alors je ne veux pas faire la même erreur. Merci pour vos conseils/anecdotes/expérience ^^

    @Denise: Plus que 2 mois avant le concours ça approche à grands pas ! Si vous avez besoin d’une autre intervention de ma part sur le blogfmc.fr ou si vous avez des questions à me poser n’hésitez pas à me contacter !

    [Répondre]

    Posted by admin | mars 8, 2010, 19 h 41 min
  11. Salut à tous. J’arrive quelques années apres mais tant pis ^^
    Je suis en 1ere année, PACES maintenant donc et ça fait 1 mois et demi déjà que ça a commencé. J’ai un soucis assez similaire à toi, Admin sauf qu’il doit être vachement pire … Je n’ai toujours rien appris. Et pourtant, je veux être medecin à tout prix !Et je continuerai jusqu’à la fin. Mais je sais pas, j’arrive pas à m’y mettre. Maintenant que je vois le resultat de mes colles ( trés mauvais … Logique ! ), je me dis que j’ai pris trop de retard et que maintenant, c’est mort. Le concours est dans 3 mois. J’ai envie sans avoir envie ( compliqué hein !? ). Je pourrai pas passer mes journées et soirées à rattraper … Mais je pense ne pas avoir d’autres choix ?! Pensez vous que je puisse rattraper tout ce retard ? Et surtout comment avoir cette envie de bosser sachant que même si c’est le seul métier que je veux faire, je n’y parviens pas ?!
    Merci d’avance de vos réponses.

    [Répondre]

    Posted by Lola | octobre 10, 2012, 17 h 49 min
  12. Salut
    Je suis exactement dans le même cas que Lola, est-ce que quelqu’un pourrait nous aider,
    merci.

    [Répondre]

    Posted by Spinda | octobre 14, 2012, 14 h 06 min
  13. Bonjour:) Bon dans quelques heures je passe le concour de PACES et je peux vous dire que je sui strès mal… j’ai oublié la moitié de ce que j’ai appris et j’esoere tout bonnement ne pas être dans les 15 derniers % sous peine d’etre dehors…
    Dans mon cas le plus dure n’etait pas d’apprendre au fur et a mesure mais les 3 semaines de révision pendant Noel. J’ai tout simplement raté mes révisions… Je stress tellement que j’ai eu du mal a ouvrir mes classeur et là je me retrouve comme une con en esperant que je vais tout de même m’en sortir un minimum.

    [Répondre]

    Posted by alizee | janvier 8, 2013, 4 h 37 min
  14. bonsoir les Lola, Spinda et Alizée! je viens de « découvrir » ce blog et donc de lire vos messages,je suis aussi une P1 et je voulais savoir comment s’étaient passés vos concours vu que vous avez,je pense,reçu les résultats et si vous étiez toujours motivé(e)s pour ce second semestre qui a commencé depuis 2-3 semaines selon la fac dans laquelle vous etes.
    bonne soirée :)

    [Répondre]

    Posted by Charlotte | février 2, 2013, 23 h 55 min
  15. Salut à tous !! Depuis toute petite j’ai toujours voulu faire une école de commerce ayant des parents commerçants , le commerce me fascine ( ou du moins me fascinait ) depuis mon plus jeune age ! Je suis actuellement en T STG … Mais Eureka ces derniers temps je me suis trouvée une passion pour faire une carrière en médecine , surtout dans le domaine dentaire. Hors je penses pas avoir le niveau pour aller en L1 santé… Je ne sais pas si je dois poursuivre dans la voie à laquelle je m’étais destinée ( Commerce ) et don suivre ma raison ou suivre mon coeur en tentant la L1 santé … A celles et ceux qui sont déja passés par là je suis preneuse de tous conseils .. surtout que les admissions Post-bac ont déja commencés.
    Merci d’avance.

    [Répondre]

    Posted by Nora | février 5, 2013, 19 h 16 min

Post a comment